Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

18 réacteurs nucléaires d’EDF pourraient présenter une anomalie similaire à celle de la cuve de Flamanville (ASN)

L’Autorité de sûreté nucléaire publie jeudi 23 juin 2016 une note d’information dans laquelle elle révèle que "plusieurs générateurs vapeur de réacteurs d’EDF pourraient présenter une anomalie similaire à celle de la cuve de l’EPR de Flamanville". Cette découverte a été faite dans le cadre des analyses menées par EDF à la demande de l’ASN depuis 2015, à la suite de la découverte d'une concentration importante en carbone dans la cuve de l’EPR en construction. Dix-huit réacteurs de 900 ou 1 450 MWe dans neuf centrales sont concernés.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Greenpeace demande l'arrêt immédiat des installations nucléaires concernées par les anomalies de pièces d'Areva

Greenpeace publie, jeudi 16 juin 2016, une note portant sur les anomalies et soupçons de falsification sur le site Creusot Forge d’Areva, révélées début mai par le quotidien Les Échos. L’association y présente une liste des pays et installations pouvant "potentiellement" être touchées par des pièces défectueuses. Elle demande "l’arrêt immédiat" des installations nucléaires concernées par ces anomalies ainsi que la "publication" de la liste des pièces concernées. L’ASN publie le même jour un document affirmant qu’à la date du 15 juin, EDF a caractérisé 79 des 80 irrégularités affectant des réacteurs en exploitation et que selon le groupe, elles n’ont "pas de conséquences sur la sûreté des réacteurs concernés".

Lire la suiteLire la suite
Le bilan 2015 de la sûreté nucléaire est "plutôt bon, dans un contexte pour l'avenir préoccupant" selon l'ASN

"La situation de la sûreté nucléaire en France en 2015 était plutôt bonne mais dans un contexte pour l'avenir préoccupant", juge le président de l'Autorité, Pierre-Franck Chevet qui présentait à la presse, jeudi 26 mai 2016, son rapport sur l'état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France en 2015, au lendemain d'une présentation devant les députés membres de l'Opecst. Le président de l'Autorité formule à nouveau des demandes de crédits et de postes supplémentaires, devant des "enjeux sans précédents à gérer en matière industrielle et de sûreté". Il s'est également exprimé sur la cuve de l'EPR de Flamanville et sur les difficultés financières des industriels du nucléaire.

Lire la suiteLire la suite