Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La nouvelle Guilde des universités européennes de recherche intensive présentée par son président, Ole Petter Ottersen

"Nous voulons ajouter une nouvelle possibilité de représenter les universités d’excellence à Bruxelles, principalement pour nous faire mieux entendre concernant le développement du PCRD", expose à AEF Ole Petter Ottersen, président de l’université d’Oslo (Norvège), qui préside la Geriu (Guilde des universités européennes de recherche intensive). Il présente dans un entretien, mercredi 22 juin 2016, ce nouveau réseau qui est encore en phase de recrutement : il compte doubler ses membres, aujourd’hui au nombre de 9, d’ici son lancement officiel en novembre. Son objectif est d’avoir "une représentation géographique large incluant toutes les régions d’Europe", dont l’Europe centrale et orientale "qui ne bénéficie pas assez du PCRD". La Guilde est en discussion pour intégrer "au moins une université française".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement