Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Évaluations de 6e : quelles sont les académies les plus performantes ? (Depp)

Les écarts de performance sont "importants" d’une académie à l’autre, commente la Depp à propos des résultats des évaluations de 6e menées en novembre 2015, présentés dans une note de juin 2016. Ainsi, les académies des Hauts-de-France et d’Outre-mer enregistrent les scores les plus faibles. Si le niveau social de l’académie a un impact sur ces résultats, certaines d’entre elles "parviennent à combiner efficacement performance et équité". Les académies de Besançon, Rennes, Clermont-Ferrand ou Bordeaux sont les plus performantes en tenant compte du niveau social des élèves, tandis que celles de Guyane, d’Amiens ou de Corse sont parmi les plus faibles.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
DNB : seul un élève recalé sur 10 redouble sa 3e (Depp)

En 2015, 86 % des candidats ont obtenu le diplôme national du brevet (DNB), soit 1 point de plus qu’à la session précédente, indique la Depp dans une Note d’information de mars 2016. Pour les élèves en 3e générale au collège, 87,2 % d’entre eux ont été admis. Pour les 3e prépa-pro et l’enseignement agricole, 77,6 % des candidats ont réussi l’examen, soit 10 points de moins que dans la série générale. Les élèves dont la moyenne au contrôle continu est de 8/20 ou moins ne réussissent quasiment jamais à obtenir leur brevet. À l’inverse, à partir de 11/20 au contrôle continu, 99 % des candidats sont admis. Le brevet ne sanctionnant pas la fin des études au collège, les candidats qui ne l’ont pas obtenu peuvent poursuivre leur scolarité au lycée. Dans 70 % des cas, les candidats qui n’obtiennent pas leur brevet continuent dans la voie professionnelle. Seul un élève recalé sur dix redouble.

Lire la suiteLire la suite