Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La "dérive à grande vitesse" de l'apprentissage (Daniel Vatant)

"L’apprentissage, destiné originellement à former des ouvriers qualifiés, dérive à grande vitesse vers un système qui en forme de moins en moins", s’inquiète Daniel Vatant, consultant et ancien conseiller apprentissage-VAE au cabinet de Michel Sapin, alors ministre du Travail, dans une tribune publiée par AEF (1). Pour ce dernier, les premiers niveaux de qualification devraient être l’objet des "soins les plus attentifs" des acteurs économiques et politiques. Le rôle supposé de "locomotive" attribué aux formations supérieures en alternance relève du "fantasme". En outre, l’apprentissage se trouve "trop souvent et dangereusement instrumentalisé, réduit à une simple mesure pour l’emploi", déplore Daniel Vatant.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi