Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les Cités des métiers permettent un décloisonnement des gens et des possibilités (O. Las Vergnas, fondateur du concept)

"La priorité est donnée à des systèmes verticaux : pour les demandeurs d’emploi, les travailleurs âgés, les décrocheurs… Aujourd’hui le problème oublié est que les citoyens ont à choisir parmi beaucoup de possibilités : se former, partir à l’étranger, chercher un emploi, devenir auto-entrepreneur… Ils sont aussi multi-statuts : demandeurs d’emploi et auto-entrepreneurs, travailleurs à temps partiel, étudiants et salariés…", explique Olivier Las Vergnas, fondateur du concept "Cité des métiers" et président d’honneur du réseau international. Il plaide donc pour un "décloisonnement des gens et un décloisonnement des possibilités, comme dans les Cités des métiers", lors d’un séminaire d’échanges organisé à Bruxelles, le 17 juin 2016.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement