Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

À mi-parcours, les idefi "veulent se fondre dans le paysage universitaire" (rencontre du Réseau idefi à Grenoble)

Quatre ans après leur lancement dans le cadre du PIA, les idefi "veulent se fondre naturellement dans le paysage universitaire", affirme Patrick Bourgin, responsable du programme idefi à l’ANR, en ouverture de la seconde rencontre du Réseau idefi, les 16 et 17 juin 2016 à Grenoble (1). Avec 30 idefi présentes (sur 36), cette manifestation "permet de valoriser les dispositifs et d’accentuer les partenariats". Pour le chercheur en sciences de l’éducation Laurent Cosnefroy, les idefi doivent "préciser leur plus-value : définir son public et ses intentions pédagogiques est utile pour la diffusion". Grace Neville, présidente du jury, conseille aux idefi de notamment "prendre en compte l’avis des étudiants".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement