Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

France nature environnement change de logo pour "réaffirmer la dimension militante du mouvement"

Le hérisson emblème de France nature environnement n’apparaîtra plus de profil, comme à son habitude depuis 1981, mais de face. "Un changement important, destiné à traduire davantage la volonté de l’association de répondre aux enjeux pressants auxquels elle est confrontée pour défendre l’intérêt général : urgence climatique, besoin impérieux de construire un nouveau modèle respectueux de la nature et de l’environnement", explique FNE.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
"On est loin du compte !" réagit FNE à l’issue du discours de politique générale de Manuel Valls

"Le Premier ministre s’est contenté de rappeler certaines promesses du candidat à l’élection présidentielle ainsi que certains engagements pris au début du quinquennat. On est loin du compte", réagit FNE, mardi 8 avril 2014, à l’issue du discours de politique générale prononcé par le nouveau Premier ministre Manuel Valls devant l’Assemblée nationale (lire sur AEF). "Une loi énergie présentée avant l’été, une énergie nucléaire ne représentant plus que 50 % de l’énergie consommée en France… Les annonces du Premier ministre sont maigres." La fédération environnementale, qui moque la "Valls hésitation écologique", conclut : "Si la nomination de [Ségolène Royal] est une annonce accueillie plutôt favorablement, les militants réunis au sein de FNE attendent maintenant de mesurer, par des indicateurs fiables, la traduction de ces paroles en actes."

Lire la suiteLire la suite
Arnaud Gossement « regrette mais comprend » le départ de FNE des états généraux du droit de l'environnement

Arnaud Gossement, membre du comité de pilotage des états généraux de la modernisation du droit de l'environnement, dit « regretter mais comprendre » la décision de FNE (France nature environnement), vendredi 13 septembre 2013, de se retirer du processus, en réaction à la confirmation du Premier ministre que les élevages porcins seraient désormais soumis au régime d'enregistrement des installations classées (AEF n°182573). « J'ai demandé à être reçu par Philippe Martin car cette décision va avoir des conséquences sur les états généraux. On n'imagine pas de dialogue social sans la CGT ou la CFDT. De la même manière, je n'imagine pas un dialogue environnemental sans l'un des acteurs autour de la table », explique l'avocat à AEF Développement durable. D'autant que « FNE, c'est l'histoire du droit de l'environnement. Tous les grands arrêts commencent par 'FNE contre' ».

Lire la suiteLire la suite