Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les policiers pourront rester armés hors service après la fin de l'état d'urgence (syndicats)

La possibilité donnée aux policiers de conserver leur arme de service en dehors de leurs heures de travail sera maintenue après la fin de l’état d’urgence, annoncent plusieurs syndicats de police, mardi 14 juin 2016. Leurs représentants étaient reçus par le ministre de l’Intérieur au lendemain de l’assassinat d’un couple de policiers par un homme se revendiquant du groupe État islamique dans les Yvelines (lire sur AEF). Cette décision va "dans le bon sens", écrit Alliance police nationale, tandis qu’Unité SGP police-FO et l’Unsa police saluent également la décision de Bernard Cazeneuve. Les organisations, qui soulignent le caractère inédit d’un assassinat de policiers à leur domicile, demandent d’autres mesures pour renforcer la "sécurité" des fonctionnaires.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir