Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les préconisations du rapport Dorison pour améliorer l’accès au logement des agents de l’État

"Améliorer la connaissance des besoins", "promouvoir un investissement responsable dans le logement en faveur des agents publics", "relâcher du foncier", "développer des dispositifs de cautions et prêts" notamment pour les primo-arrivants, "élaborer un système de réservation performant", "encourager l’épargne salariale des agents publics" et "accompagner les suites du rapport dans le cadre d’une instance de concertation sur le logement des agents publics" autour de plusieurs groupes de travail. Tels sont les grands axes autour desquels l’ancien inspecteur général des finances a élaboré la vingtaine de propositions du rapport sur l’accès au logement des agents publics qu’il a remis ce mardi 14 juin 2016 aux ministres de la Fonction publique et du Logement. Annick Girardin a indiqué qu’elle aborderait les questions de logement avec les organisations syndicales lors du CCFP du 27 juin.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Une circulaire allonge le délai de dépôt des demandes d’aide à l’installation pour les personnels de l’État

Une circulaire des ministères de la Fonction publique et des Finance publiée le 2 septembre 2014 assouplit les conditions d’attribution de la prestation interministérielle d’action sociale d’AIP (aide à l’installation des personnels de l’État). Le délai de demande de l’aide par l’agent est porté de 4 à 6 mois à partir de la signature du contrat de location. Le montant de l’AIP est de 900 euros pour les agents affectés en Ile-de-France, en Paca et dans les ZUS (zones urbaines sensibles) et de 500 euros pour ceux affectés dans les autres régions. Cette mesure, qui est entrée en vigueur le 1er septembre, avait été présentée en avril dernier aux organisations syndicales dans le cadre du comité interministériel d’action sociale.

Lire la suiteLire la suite