Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Enseignement privé : "Nous nous opposerons à un régime d’autorisation préalable" (C. Saliou, présidente de l'Apel)

L'Apel s’opposera à "un régime d’autorisation préalable" des établissements hors-contrat, car "le régime actuel de déclaration ne dysfonctionne pas", déclare à AEF Caroline Saliou. La présidente a été réélue début juin à la tête de l’Association des parents de l’enseignement libre avec Jean-François Fillaire comme vice-président (1). Concernant la réforme du collège, l’Apel affirme que les chefs d’établissements et les enseignants sont "sereins" à l’approche de la rentrée. Parmi ses priorités, Caroline Saliou souhaite que les parents soient "mieux intégrés dans les communautés éducatives" et "forces de proposition". À l’approche des élections de 2017, l’association va rencontrer chaque candidat et mettre en place un groupe de réflexion rassemblant des politiques de tous bords.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi