Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Suivi de carrière : un consensus émerge après six mois de discussions entre CPU, CP-CNU et DGRH

La CP-CNU, la CPU et la DGRH sont tombées d'accord sur les termes du suivi de carrière des enseignants-chercheurs qui sera normalement mis en œuvre de manière généralisée, pour la première fois, l’année prochaine (2016-2017). Plusieurs évolutions sont à souligner : il n’y aura pas d’avis émis par le conseil académique de l’établissement sur le dossier de l’enseignant-chercheur ; il y aura deux avis distincts du CNU, l’un pour l’établissement, l’autre pour l’enseignant-chercheur ; il y aura sur l’application ALYA-Galaxie une rubrique libre, invisible de l’établissement, qui permettra à l’enseignant-chercheur de dialoguer avec sa section CNU ; il sera possible pour les EC de faire une réponse au CNU ; et enfin la population concernée par l’obligation de ce suivi de carrière a été divisée par deux. La CPU s’engage à ne pas lier ce suivi de carrière à la modulation de service.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Suivi de carrière : une pétition demande au ministère de l’abroger et au CNU de ne pas le mettre en œuvre

Une pétition soutenue par l’ASES (Association des sociologues enseignant·e·s du supérieur) et le Snesup-FSU est en ligne depuis lundi 1er février 2015, demandant que "le 'suivi de carrière' ne soit pas mis en œuvre" par le CNU. Conformément à la loi du 22 juillet 2013 et au décret d’application du 2 septembre 2014 (article 18-1), le suivi de carrière doit être appliqué cette année à tous les enseignants-chercheurs des établissements appartenant à la vague B et généralisé progressivement à tous les enseignants-chercheurs dans les années suivantes. Concrètement, les enseignants-chercheurs de la vague B doivent déposer leur dossier sur la plateforme Galaxie (application ALYA) entre le 25 mars et le 21 avril 2016. À 15h, la pétition avait recueilli un peu moins de 300 signatures.

Lire la suiteLire la suite