Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Créer des logements très sociaux dans le diffus change "petit à petit le regard de la société" (A. Régnier, SNL-Union)

SNL-Union mise sur les logements très sociaux en diffus pour favoriser l’insertion de locataires en difficulté. Avec 1 000 logements répartis à travers l’Île-de-France, 1 200 bénévoles et 70 salariés, l’association accompagne des personnes en situation de très grande précarité vers un logement durable. Une "goutte d’eau" dans la solution au problème du mal-logement, reconnaît son président Alain Régnier, qui appelle les différents acteurs du secteur à développer ce type de logement pour lutter contre la ségrégation sociale. S’il salue globalement les mesures prévues par le projet de loi Égalité et citoyenneté pour favoriser la mixité, il doute cependant de la capacité du gouvernement à les mettre en œuvre d’ici la fin du quinquennat.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
à découvrir