Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Le montant moyen des dépenses de santé des personnes de 65 ans et plus augmente avec le niveau de fragilité" (Irdes)

L’avancée en âge n’est pas le principal facteur explicatif de la hausse des dépenses de soins chez les personnes âgées. De manière plus fine, c’est en réalité le niveau de fragilité qui s’avère le principal déterminant. C’est à cette conclusion qu’aboutissent deux chercheurs de l’Irdes, dans une publication mise en ligne ce mardi 7 juin 2016. Selon l’Irdes, le surcoût de prise en charge sanitaire - pour la seule partie soins ambulatoires - d’une personne en situation de fragilité s’élève annuellement entre 1 270 et 1 770 euros.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement