Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Sélection en master : le Conseil d'État refuse la suspension du décret

À l’égard du décret du 25 mai 2016 relatif au diplôme national de master, objet d’une demande de suspension, le requérant ne justifie pas d’une "situation d’urgence immédiate", "une telle circonstance, hypothétique, ne trouverait sa cause que dans une décision de l’université lui refusant l’inscription", indique une décision prise par le Conseil d’État à la suite d’un référé, par une ordonnance (n°400174) du 2 juin 2016, que Bernard Toulemonde, juriste et IGEN honoraire, analyse pour l’AEF. "Il n’apparaît pas", en outre, que serait "de nature à créer un doute sérieux sur la légalité du décret" le fait qu’il ajoute une sélection par le responsable de l’établissement d’accueil des unités d’enseignement déjà acquises par l’étudiant ou que ce dispositif méconnaîtrait le principe d’égalité.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement