Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le Gemme estime qu'1,5 milliard d'euros pourrait encore être économisé en améliorant le recours aux génériques

Les industriels du Gemme (1) ont adressé ce 6 juin 2016 une lettre ouverte à la ministre de la Santé, l’encourageant à améliorer le recours aux génériques plutôt que d’effectuer des "baisses drastiques" du prix des médicaments. Soulignant qu’un meilleur recours permettrait d’économiser 1,5 milliard d’euros d’économie supplémentaire, le Gemme souligne dans le même temps que "les industriels du médicament générique ne peuvent plus supporter une érosion continue de leurs prix et de leurs moyens alors qu’ils doivent répondre à des normes pharmaceutiques et techniques, de traçabilité, de pharmacovigilance sans cesse plus élevées dans l’intérêt d’une parfaite protection des patients." Le Gemme appelle au final à remplacer les baisses de prix par l’accélération du déploiement du Plan national d’action de promotion des médicaments génériques, présenté en 2015.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement