Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Bachelor : la Dgesip fait face à une augmentation des demandes de grade de licence (Simone Bonnafous)

Faut-il donner le grade de licence à tous les bachelors ? C’est la question qui était posée à Simone Bonnafous, directrice générale de l’enseignement supérieur et de la recherche au MENESR, par le député Benoist Apparu (LR, Marne), jeudi 2 juin 2016 dans le cadre de la mission d’information sur l’application de la loi ESR à l’Assemblée nationale. "Il y a une forte montée des demandes de grade de licence", constate Simone Bonnafous. "Or cela pose problème : le quidam ne connaît pas la différence entre le diplôme et le grade de licence, donc il peut y avoir des confusions. Dans le même temps, c’est très rassurant pour les familles de voir, à travers le grade, que la qualité de la formation est reconnue par l’État. La question est donc posée à l’État : jusqu’où va-t-il dans la reconnaissance de grade ?"

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement