Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Locatif privé : le taux de mobilité résidentielle s'élève à 30,8 % à fin mai, son plus haut niveau depuis 1998 (Clameur)

Le taux de mobilité résidentielle, qui mesure la proportion de logements du secteur locatif privé qui sont remis chaque année sur le marché, s’établit à fin mai 2016 à 30,8 %, soit son plus haut niveau depuis 1998, selon Clameur, qui publie sa note de conjoncture sur les cinq premiers mois de l’année, mardi 31 mai. Dans ce contexte, les loyers augmentent de 0,6 % sur les cinq premiers mois de l’année, en glissement annuel, alors qu’ils reculaient de 1,5 % sur cette même période l’an passé. Quant à l’effort d’amélioration et d’entretien des logements, il se fait "plus intense" : avec 16,3 % des relocations concernées début 2016, contre 12,9 % sur l’ensemble de l’année 2015.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement