Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information lance un label pour les formations du supérieur

L’Anssi annonce le 26 mai 2016 le lancement de "SecNumedu", un label pour les formations supérieures en sécurité du numérique débouchant sur des diplômes de licence, licence pro, master, des titres d’ingénieur de la CTI ou des mastères spécialisés de la CGE. Un référentiel est soumis à commentaires jusqu’au 25 juin pour une publication en juillet en vue d’avoir les premières labellisations et une publication de la liste des formations reconnues en janvier 2017. L’Anssi souligne que "ce label répond à une forte demande exprimée par les étudiants, les entreprises et les établissements pour un référencement plus clair des enseignements de qualité, avec la mise à disposition une information fiable, complète et homogène".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Les "recommandations" de la Dgesip et de la Dgesco pour l’enseignement en informatique en prépas scientifiques et ECT

La Dgesip et la Dgesco recommandent de consacrer "les deux tiers de l’allocation horaire des interrogations orales d’informatique à la mise en pratique de la partie informatique du programme de mathématiques, le tiers restant étant consacré aux applications relevant du programme de management et sciences de gestion" pour les étudiants des prépas ECT, dans une note de service publiée au BO le 1er juillet 2015. Cette mesure découle des nouveaux programmes de mathématiques de 2013. Ce texte détaille aussi le nombre d’heures d’interrogations orales selon les effectifs d’élèves. Pour les prépas scientifiques (1), "la participation d’enseignants-chercheurs [à l’enseignement de l’informatique] pourrait constituer un axe de la convention que le lycée doit signer avec un EPCSCP".

Lire la suiteLire la suite