Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Saclay : B. Attali, "un boutefeu parmi les adversaires du rapprochement universités-grandes écoles " (J-P. Nioche)

Dans sa tribune, "Bernard Attali se dévoile comme un boutefeu parmi les adversaires du rapprochement universités-grandes écoles. Proclamer que 'parler 'd'intégration' c’est afficher que demain les grandes écoles comme l’X devraient se fondre dans la masse des 70 000 étudiants de Saclay !' est une contre-vérité destinée à affoler les anciens élèves", écrit Jean-Pierre Nioche, professeur émérite à HEC, dans une tribune adressée à AEF qu’il intitule : "Université Paris-Saclay : l’urgence". Pour Jean-Pierre Nioche, l’urgence est maintenant d’"assurer une coordination entre les tutelles multiples des établissements membres de l’UPS", "d’accorder à l’UPS le statut de 'grand établissement'" et de "réaliser la fusion de l’Université de Paris-Sud et de l’Université de Versailles-Saint-Quentin au sein de l’UPS".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement