Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Fonctions publiques : la loi de 2009 sur la mobilité n’a que peu d’effets (étude Insee Bourgogne Franche-Comté)

"Malgré les dispositions de la loi de 2009 visant à lever les obstacles juridiques et statutaires à la mobilité" dans la fonction publique, les mobilités géographiques s’accompagnent rarement d’un changement de versant, pour passer d’une fonction publique à l’autre, relève une étude que publie l’Insee Bourgogne Franche-Comté, le 31 mai 2016. Entre 2012 et 2013, seulement 360 agents ont "cumulé un changement de commune et de versant", alors que 9 170 agents ont changé d’affectation géographique au sein de la région. Ces mobilités seraient pourtant une réponse pour remplacer les départs en retraite dans les territoires ruraux, estime l’Insee. En Bourgogne Franche-Comté, dans le versant territorial, 20 % des agents ont 55 ans ou plus, contre 13 % pour la population active.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi