Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Accès aux traitements contre l’hépatite C : les associations se veulent vigilantes suites aux annonces de M. Touraine

À l’occasion de la Journée de lutte contre les hépatites virales le mercredi 25 mai 2016, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, a annoncé l’accès universel aux traitements innovants contre l’hépatite C. Jusqu’à présent, afin d’éviter un dérapage des coûts pour l’assurance maladie, ces traitements, très onéreux, étaient en effet réservés en priorité aux patients dont l’état de santé est le plus préoccupant conformément aux recommandations de la Haute autorité de santé (HAS). Cette initiative ira donc de pair, selon la ministre, avec une renégociation du prix des médicaments, afin de préserver les comptes sociaux. Les associations de patients ont favorablement accueilli ces annonces, même si elles se veulent vigilantes sur leur exécution, et la tenue du calendrier avancé.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
La Ligue contre le cancer lance une pétition sur Change.org pour que le G7 prenne position sur le prix des médicaments

La Ligue contre le cancer revient à la charge sur le prix des médicaments anticancéreux qu'elle souhaite voir fortement contenu afin de préserver l'équilibre du système français de protection sociale et de soigner tous les malades. Lors d'une conférence de presse organisée en décembre dernier sur le sujet (lire sur AEF), la Ligue avait "tiré la sonnette d'alarme sur la mise en danger du système de santé français due à l'explosion des prix des médicaments innovants en cancérologie". Un appel lancé par 110 cancérologues ayant été lancé depuis lors, la Ligue souhaite désormais mobiliser l'opinion publique via une pétition sur Change.org pour réclamer la fin des prix exorbitants des médicaments anticancéreux. Le but est d'obtenir un soutien populaire afin de peser directement sur les discussions et les prises de position du prochain G7, prévu les 26 et 27 mai à Tokyo.

Lire la suiteLire la suite