Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Le projet de loi Égalité et citoyenneté va "dans le bon sens" mais témoigne aussi d’une "ambition limitée" (C. Robert)

S’il se félicite d’un texte qui "va dans le bon sens", Christophe Robert, délégué général de la Fondation Abbé Pierre, fait le constat, mercredi 1er juin 2016 devant la commission spéciale de l’Assemblée chargée d’examiner le projet de loi "Égalité et citoyenneté", d'"une ambition limitée" de la part du gouvernement. Il réclame notamment la possibilité pour les bailleurs sociaux de mener des expérimentations avec les collectivités prêtes à leur apporter des moyens pour "lisser" les loyers. Il plaide également pour "limiter le PLS", en particulier dans les communes carencées au titre de la loi SRU. Enfin, la politique des SLS devrait être, selon lui, "pilotée par les acteurs locaux", et les astreintes relatives au Dalo, distribuées directement aux requérants.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi