Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Privé hors contrat : à Notre-Dame-de-Fatima, "les contrôles fiscaux sont plus fréquents que les inspections" (5/5)

Prières quotidiennes, messes en latin, méthodes traditionnelles : le groupe scolaire Notre-Dame-de-Fatima, installé à La Chapelle d’Armentières, à 20 minutes de Lille, affirme sa différence dans le paysage des écoles hors contrat. "Nous partons du principe que le Bon Dieu a confié l’éducation des enfants aux parents. L’État ne doit donc pas décider à leur place", affirme le chanoine de Dainville, qui dirige cet établissement d’une centaine d’élèves, pour l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre. Les contacts avec les autorités académiques ne sont pas très nourris : la dernière inspection remonte à "six ou sept ans". "Les contrôles fiscaux sont beaucoup plus fréquents que les inspections de l’Éducation nationale", sourit d’ailleurs le chanoine, lors d’un entretien réalisé fin avril 2016 par AEF. Voici le cinquième et dernier volet de notre enquête sur l’enseignement privé hors contrat.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi