Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Un sentiment de déception, voire de gâchis" sur le bilan éducatif du quinquennat (Sébastien Sihr, Snuipp)

À l’occasion du congrès national du Snuipp-FSU qui se tiendra du 7 au 10 juin, Sébastien Sihr, secrétaire général, annoncera les prochaines priorités du syndicat : demander la fin des activités pédagogiques complémentaires dont le temps doit être "redonné aux enseignants", la formation continue et l’inclusion scolaire. Sébastien Sihr déclare par ailleurs avoir "un sentiment de déception, voire de gâchis" sur le bilan éducatif du quinquennat : "les orientations vont dans le bon sens […] mais il y a finalement peu de concrétisations, de moyens donnés aux enseignants". Il prend notamment les exemples de la scolarisation des moins de 3 ans et du cycle 3, et estime que "le fil de la priorité au primaire a été perdu". Le secrétaire général annonce également qu’il s’apprête à "passer la main" : le congrès va élire un nouveau secrétariat général qui "fera place à la parité".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement