Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°537702

Finances locales : "Les choses vont mieux", selon la secrétaire d’État aux collectivités territoriales (débat au Sénat)

"Oui, les choses vont mieux, et l’on ne peut pas demander à la fois la fin de la baisse des dotations et la baisse des déficits", a déclaré Estelle Grelier, la secrétaire d’État aux Collectivités territoriales, en conclusion du débat sur la situation financière des communes et des intercommunalités organisé mardi 3 mai 2016 au Sénat, à la demande du groupe Les Républicains. À moins d’un mois du 99e Congrès des maires de France, ce débat était "l’occasion de mettre en évidence les conséquences dramatiques de la baisse historique des dotations de l’État aux collectivités locales […] engagée sans aucune concertation par la loi de programmation des finances publiques", a insisté en introduction François Baroin, sénateur-maire LR de Troyes et président de l’AMF. Les élus du bloc communal réclament depuis des mois un arrêt de la baisse des dotations.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
Les élus du bloc communal redemandent "solennellement" au gouvernement l’arrêt de la baisse des dotations en 2017
Lire la suite
Collectivités locales : le rétablissement de leurs finances est en "trompe l’œil", selon l’Institut Montaigne

Alors que selon l’Insee, "pour la première fois depuis 2003, le solde des administrations publiques locales est excédentaire", ce qui "semble indiquer un rétablissement de la situation des finances locales", les associations d’élus n’accueillent pas forcément de façon positive ces chiffres, rapporte sur son blog l’Institut Montaigne. En cause, un contexte budgétaire contraint à la fois par la baisse des dotations de l’État, celle des investissements publics locaux mais aussi l’annonce, le 17 mai dernier par le gouvernement, d’une revalorisation de la valeur du point d’indice des fonctionnaires de 1,2 % sur 2016-2017. La poursuite de la baisse des dotations alliée au dégel du point d’indice, qui "entraînera une hausse du salaire des fonctionnaires", met "les finances locales sous haute tension", constate le think tank.

Lire la suiteLire la suite
À deux mois de leur 99e Congrès, les maires font monter la pression pour que l’État aménage la baisse des dotations

"Les associations d’élus du bloc communal considèrent que la révision du programme de réduction des dotations de l’État constitue un préalable. Par ailleurs, il serait souhaitable que la répartition de cette baisse de DGF [dotation globale de fonctionnement] soit revue afin d’être plus juste et plus lisible", écrivent les représentants des associations d’élus du bloc communal (AMF, AdCF, AMRF, APVF, Villes de France, France urbaine) dans une résolution commune adoptée mardi 22 mars 2016. Ils "regrettent que dans le même temps où des économies leur sont demandées, des charges nouvelles leur soient imposées". Lors de l’annonce le 17 mars d’une revalorisation de point d’indice des fonctionnaires, le bloc communal avait demandé une compensation financière. Ils pourraient obtenir gain de cause. François Hollande devrait faire une annonce lors du Congrès des Maires début juin.

Lire la suiteLire la suite
Dégel du point d’indice de la fonction publique : le bloc communal demande à l’État une compensation financière

"L’AMF a pris acte de la proposition de la ministre de la Fonction publique, Annick Girardin, d’une augmentation du point d’indice de 1,2 %. […] Cette mesure s’ajoute à la réforme PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunérations) dont le coût varie entre 371 millions d’euros (selon l’État) et 1,5 milliard d’euros (selon la Cour des Comptes)", écrit l’Association des maires de France dans un communiqué publié vendredi 18 mars 2016, demandant au Premier ministre d’ouvrir "très rapidement une négociation globale afin de compenser l’impact financier de ces mesures sur les budgets locaux déjà soumis à de très fortes contraintes". Les intercommunalités demandent de leur côté "à l’État de tirer les conséquences de sa décision unilatérale". La revalorisation de 1,2 % du point d’indice représente un coût global de 2,4 milliards d’euros en année pleine.

Lire la suiteLire la suite