Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°537434

Rapprochement des branches : "il n’est plus question de rester dans un statu quo" (Laure Lazard-Holly, Alixio)

Le rapprochement des branches professionnelles est l'un des thèmes du projet de loi El Khomri qui sera débattu en séance publique à partir du mardi 3 mai 2016 à l’Assemblée nationale. Cette évolution prônée dans le rapport de l’ancien DGT Jean-Denis Combrexelle et dans celui du conseiller d’État Patrick Quinqueton, et souhaitée par le gouvernement (lire sur AEF), est en marche, mais le mouvement est encore jugé trop lent par la Direction générale du travail (lire sur AEF). L’occasion de faire le point sur ce sujet avec Laure Lazard-Holly, senior manager au sein du cabinet de conseil Alixio (1), qui constate que les branches professionnelles ont engagé des discussions et rappelle qu'"il n’est plus question de rester dans un statu quo". "Pour certaines d’entre elles, ce sera une question de survie.

   Merci de découvrir AEF info !

Cette dépêche est en accès libre.

Retrouvez tous nos contenus sur la même thématique.

Tester AEF info pendant 1 mois
Test gratuit et sans engagement
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

Voici l'analyse de Laure Lazard-Holly, senior manager au sein du cabinet de conseil Alixio, sur la dynamique de rapprochement des branches.


(1) Le cabinet Alixio est présidé par Raymond Soubie, tout comme le groupe AEF.

à lire aussi
Rapprochement inter-branches : la prévoyance et la santé font partie des champs de mutualisation les plus urgents (Aops)

Le cabinet AOPS, spécialisé dans le conseil auprès des branches professionnelles, a présenté ce 30 mars 2016, à l’occasion d’un colloque, son baromètre sur la perception par les partenaires sociaux des enjeux du rapprochement entre branches. Coté patronal, ressort notamment le fait que la prévoyance et la santé sont identifiées comme des champs prioritaires de mutualisation. Mais la spécificité des accords existant, ainsi que des enjeux d’équilibre politique au sein des branches, compliquent les convergences possibles, du point de vue de ces acteurs.

Lire la suiteLire la suite
"Se fréquenter avant de se marier", ou comment préparer les unions de branches (échos du colloque AEF-Alixio-Cedap)

Le chantier de restructuration des branches professionnelles se met en route lentement mais sûrement. Si les pouvoirs publics ont fixé un objectif de 200 branches dans trois ans contre 750 actuellement, c’est avant tout aux partenaires sociaux de se saisir du dossier, étant entendu que les décisions de rapprochement passeront mieux si elles sont anticipées. Lors d’un colloque AEF-Alixio-Cedap, vendredi 11 mars 2016, les intervenants ont globalement insisté sur la nécessité de faire travailler ensemble les acteurs avant d’envisager des regroupements. Faire connaissance, mutualiser les outils ou construire des démarches communes sont autant d’étapes qui permettront aux uns et aux autres d’anticiper au mieux un regroupement et d’en renforcer l’utilité. "On ne se marie pas sans s’être fréquenté un peu", résume Raphaëlle Franklin, directrice générale de l’Opca Transport et Services.

Lire la suiteLire la suite
Avec les bonnes données, les branches peuvent négocier "d’égal à égal" leur risque santé avec l'assureur (Actense)

"Celui qui maîtrise le risque, c’est celui qui est assis sur les données", analyse François Lusson, actuaire et directeur général du cabinet de conseil Actense, à l’occasion d’une matinée d’analyse sur le pilotage des régimes de santé. Plaidant pour une amélioration de ce pilotage, les experts d’Actense s’emploient à démontrer l’avantage pour les branches et entreprises de se faire accompagner pour récupérer puis analyser les données transmises par le gestionnaire de régime. En plus de leur offrir la capacité à anticiper les évolutions de leur propre régime santé, notamment lors de choix d’évolutions de garanties, cette connaissance ouvre la voie à une négociation "d’égal à égal" avec l’assureur.

Lire la suiteLire la suite
Fermer
Bonjour

Vous souhaitez contacter

Isabelle Moreau, journaliste