Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

"Simplification" de l’ESR : les 8 grandes mesures sur l’accréditation, les formations, les diplômes et l’orientation

Un "dossier unique" sera désormais demandé aux établissements concernant l’accréditation de l’offre de formation et le MENESR s’appuiera sur l’évaluation du HCERES pour se prononcer. C’est l’une des mesures annoncées le 28 avril 2016 par le secrétaire d’État, Thierry Mandon, dans le cadre de la "simplification de l’ESR". Sur les "50 premières mesures", 8 concernent le champ de la formation. La plupart pourront s’appliquer à partir de la rentrée 2016 : stages, accès au statut d’étudiant-entrepreneur, dématérialisation des licences professionnelles ou encore communication aux étudiants des modalités de contrôle des connaissances. Le ministère prévoit également à compter de 2017 la généralisation des questionnaires d’auto-évaluation sur APB et la validation des vœux des lycéens qu’après consultation des taux de réussite par type de bac, comme le préconise l’IGAENR (lire sur AEF).

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Simplification de l’ESR : les propositions du ministère sur les RH et les Comue soumises à la consultation

Thierry Mandon, secrétaire d’État à l’ESR, ouvre une consultation élargie sur la stratégie de simplification de l’ESR, 18 janvier 2016, qui s’étendra du 19 janvier au 10 février 2016. L’objectif est d’alimenter "la réflexion sur la définition des grandes priorités de la démarche de simplification", portant sur 4 thématiques : appels à projets ; ressources humaines ; Comue et regroupement ; formation. Les premières mesures identifiées par les groupes de travail réunis en novembre 2015 (lire sur AEF) proposent de "mettre en place un dossier 'unique' pour le recrutement et le suivi de carrière" ou encore de "permettre aux Comue d’accéder aux RCE dès lors que la majorité de leurs membres en bénéficient depuis plusieurs années". D'autres propositions portent sur la gouvernance des Comue. Les mesures retenues doivent être annoncées "fin février 2016", pour une mise en œuvre "à l’été 2016".

Lire la suiteLire la suite