Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Comment les députés ont utilisé leur réserve parlementaire 2015 ? Épisode 2 : environnement, nature et bio

Après le premier épisode dédié à la chasse de la série sur la réserve parlementaire 2015, AEF analyse les subventions fléchées sur des mots tels qu'"environnement", "nature", "durable" ou "biodiversité". Au total, 315 000 euros sont attribués, soit 0,3 % du montant total de la réserve parlementaire. Les projets d’environnement arrivent en tête, totalisant 211 000 euros. Le qualificatif "durable" arrive deuxième et correspond à 137 000 euros de subventions. Les projets en lien avec la nature représentent 118 000 euros de soutiens, tandis que ceux liés à la biodiversité reçoivent 48 000 euros. Si les projets associés au mot "nature" ont la préférence des groupes majoritaires, PS et LR, ceux associés aux mots "bio" et "biodiversité" sont davantage soutenus par les écologistes. Quant aux projets "durables", ils sont avant tout liés à l’habitat et l’urbanisme et à l’éducation.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à découvrir