Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°536829

"Ni l’assurance chômage, ni le projet de loi Travail ne deviendront l’otage d’enjeux internes au patronat" (M. Valls)

"Je regrette la méthode qui consiste à poser des ultimatums", déclare Manuel Valls sur France info, mercredi 20 avril 2016, interrogé sur la "mise en garde" de Pierre Gattaz, qui, la veille, a menacé de sortir de la négociation sur l’assurance chômage si les pouvoirs publics ne reviennent pas profondément sur le projet de loi Travail. "Ni la négociation sur l’assurance chômage, ni le projet de loi Travail ne deviendront l’otage d’enjeux internes au patronat", prévient le Premier ministre en réponse au président du Medef. Il "appelle Pierre Gattaz à revenir à la table des discussions". Lors d’une conférence de presse, ce mercredi, François Asselin, le président de la CGPME, a indiqué que son organisation "ne signera pas l’accord Unédic" en cas d’obligation de surtaxer les contrats courts, mais qu’elle "n’en est pas" à "quitter la table des négociations".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 86 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Assurance chômage : complexe "ménage à trois" entre syndicats, patronat et pouvoirs publics autour de la négociation

Après les intermittents du spectacle, c'est au tour de la surtaxation des contrats courts de cristalliser les tensions entre partenaires sociaux et pouvoirs publics dans le cadre de la négociation d’assurance chômage. En annonçant une obligation de modulation des cotisations employeurs en fonction de la durée des contrats, Manuel Valls a provoqué une vive réaction des organisations patronales, s’opposant au principe même de surtaxation. En revanche, peu parmi les partenaires sociaux ont réagi sur le fait qu’une nouvelle fois, les pouvoirs publics interféraient dans les discussions paritaires. Si l’interdépendance des champs paritaire et public est centrale en matière de finances publiques, partenaires sociaux et gouvernement ont du mal à travailler ensemble sur l’assurance chômage, les uns et les autres multipliant dernièrement les sujets de tensions.

Lire la suiteLire la suite
PL El Khomri : le gouvernement va rendre obligatoire la modulation des cotisations chômage sur les contrats courts

Le gouvernement prévoit de déposer un amendement au projet de loi El Khomri rendant obligatoire la modulation des cotisations à l'assurance chômage sur les contrats courts. Cette mesure fait partie des annonces effectuées par le Premier ministre, Manuel Valls, lundi 11 avril 2016, lors d’une rencontre avec les organisations de jeunesse à Matignon. "Les partenaires sociaux étaient déjà entrés dans cette dynamique en 2013", explique Matignon qui "laisse une pleine liberté aux partenaires sociaux [actuellement en négociation sur la convention d’assurance chômage] pour définir les modalités de cette modulation". En outre, le gouvernement indique qu’une concertation en faveur de l’insertion professionnelle des jeunes sera ouverte avec les partenaires sociaux et les organisations de jeunesse "dans les prochaines semaines", notamment autour du rôle de l’Apec.

Lire la suiteLire la suite
Assurance chômage : le document de cadrage de la négociation intermittents divise fortement les partenaires sociaux

Après trois séances de négociation, les partenaires sociaux ont réussi à aboutir au document de cadrage destiné aux discussions sectorielles sur les annexes VIII et X régissant l’indemnisation chômage des intermittents du spectacle. Pouvant être signé par le CFDT, la CFTC voire la CFE-CGC, ce texte fixe un objectif de 185 millions d’euros d’économies annuelles d’ici 2018 et invite les acteurs sociaux sectoriels à se tourner vers l’État pour le faire participer aux efforts d’économie. Une démarche considérée inconséquente à plusieurs titres par la CGT et FO.

Lire la suiteLire la suite

Politiques de l’emploi

Aperçu de la dépêche Aperçu
PL El Khomri : "Nous allons demander une version III" pour rétablir "les deux reculs" gouvernementaux (Pierre Gattaz)
Lire la suite