Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

APB : l’algorithme est "assez souvent mal compris ou mal interprété par les candidats" (rapport annuel 2014 Igen/IGAENR)

"La phase de classement des vœux, qui s’achève fin mai, est cruciale, car l’algorithme de traitement des demandes repose fondamentalement sur l’ordre de classement, avec l’objectif de proposer à chaque candidat la formation la mieux classée dans sa liste. Cet aspect est assez souvent mal compris ou mal interprété par les candidats", écrivent l’Igen et l’IGAENR dans leur rapport annuel 2014 rendu public le 13 avril 2016 consacré aux "transitions dans les ordres d’enseignement". Basé sur une synthèse de leurs travaux et d’autres publications, ce rapport rappelle et actualise certaines recommandations. Les inspecteurs encouragent notamment de développer la numérisation des dossiers des lycéens et l’inscription administrative via APB. Ils estiment aussi que "le levain de l’orientation active de 2008 a produit son effet" même si peu d’universités la mettent en place.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement