Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Gestion des pics de pollution : "le préfet devra suivre la demande des élus", selon Ségolène Royal

Le ministère de l’Environnement indique, lundi 11 avril 2016 au soir, dans un communiqué sur le nouvel arrêté sur la gestion des pics de pollution "que le préfet devra suivre la demande des élus car c’est l’esprit de ce texte : être efficace pour une meilleure qualité de l’air". Cela répond à une demande d'Anne Hidalgo, maire PS de Paris, qui regrettait qu'"aucun pouvoir de décision n’[ait été] donné aux collectivités locales". "Une instruction d’application de l’arrêté sera prise en ce sens comme cela a déjà été annoncé", précise le ministère. Sur la demande de Valérie Pécresse, présidente LR d'Ile-de-France qui avait annoncé un recours gracieux, "la présidente de la région est bien consultée car celle-ci est également présidente du Stif, prévu dans l’arrêté. Pour lever toute ambiguïté, un arrêté complémentaire précisera que la présidente de région est également consultée".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement