Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°535967

Victimes de Mediator : de nouvelles règles s’imposent à Servier pour la présentation de ses offres d’indemnisation

Les offres d’indemnisation des laboratoires Servier aux victimes du coupe-faim Mediator devront désormais mentionner le montant accordé pour chaque type de préjudice et préciser explicitement si l’offre s’écarte du barème d’indemnisation de l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux. C’est le sens d’un décret publié ce mercredi 6 avril 2016 au journal officiel. Ces nouvelles règles devraient permettre aux victimes "d’apprécier en toute connaissance de cause" les offres d’indemnisation amiable faites par les laboratoires. "Elles seront plus facilement à même de juger si une offre est trop faible, et donc le cas échéant d’activer leur droit de demander à l’Oniam de se substituer aux laboratoires", précise Marisol Touraine dans un communiqué de presse.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Mediator : la Cour de Cassation refuse de transmettre la QPC soulevée par Servier. Marisol Touraine « prend acte de cette décision »

La Cour de cassation a décidé ce vendredi 24 août 2012 de ne pas transmettre au Conseil constitutionnel la QPC (question prioritaire de constitutionnalité) soulevée par les laboratoires Servier et Biopharma, la société commercialisant le Mediator. Cette décision est accueillie avec satisfaction par un communiqué commun d'Irène Frachon, pneumologue au CHU de Brest et auteur d'un livre sur l'affaire du Mediator, et de Gérard Bapt, cardiologue député PS de Haute-Garonne. De son côté, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, « prend acte de cette décision qui entraîne la reprise du procès du Mediator devant le Tribunal de Nanterre ». La ministre indique qu'elle suivra « avec attention » les différentes procédures engagées, et « espère qu'elles aboutiront à une issue rapide et équitable, notamment une indemnisation juste pour les victimes du Mediator ».

Lire la suiteLire la suite
Médiator : 65 généralistes sociétaires de MACSF-Le Sou sont mis en cause par des patients pour des prescriptions du médicament de Servier

La MACSF-Le Sou médical, qui organisait hier mardi 5 décembre 2011 une présentation de son rapport d'activité sur le risque des professionnels de la santé en 2010, signale qu'au début de ce mois de décembre 2011, les sociétaires du Sou Médical et de la MACSF sont concernés par 93 dossiers de déclarations en relation avec la prescription de Mediator des laboratoires Servier. « Nous constatons que les dossiers introduits à la suite de l'intervention de la loi du 29 juillet et du décret du 1er août 2011 sont les plus nombreux », précise l'assureur. MACSF indique être en attente des premières convocations en vue d'expertises à l'initiative du comité des experts récemment installé dans le cadre de la procédure exceptionnelle d'indemnisation mise en place par les pouvoirs publics. La semaine dernière, assure la MACSF, l'Oniam avait reçu 3 950 dossiers.

Lire la suiteLire la suite
Mediator : le fonds d'indemnisation lancé officiellement jeudi 1er septembre 2011

Les victimes du Mediator peuvent s'adresser à l'Oniam, depuis ce jeudi 1er septembre 2011, pour déposer une demande d'indemnisation au moyen d'un formulaire mis en en ligne sur le site de l'organisme (1). L'Oniam « réceptionnera les demandes et entamera immédiatement leur instruction », précise le ministère de la Santé. Les noms des membres du collège d'experts et du conseil d'orientation (AEF n°234895) restent à définir. « C'était l'un des sujets de la réunion du comité de suivi du Mediator, mercredi 31 août, précise Gérard Raymond, président de l'Association française des diabétiques (AFD). Le ministre de la Santé nous a indiqué que les noms des membres du collège d'experts ainsi que du comité d'orientation seront précisés d'ici une quinzaine de jours, au plus tard à la fin du mois, afin que les experts, chargés de définir les critères d'indemnisation, se saisissent des premiers dossiers. »

Lire la suiteLire la suite
Victimes du Mediator : Servier prêt à assumer dans le cadre de l'Oniam et à apporter une première dotation de 20 millions au fonds spécial

Une réunion technique du comité de suivi du Mediator (1) doit avoir lieu ce vendredi 11 février 2011 à Paris au menu de laquelle seront évoquées la question de l'information des personnes ayant pris du Mediator et le fonctionnement du n° vert de la DGS géré par l'Afssaps. S'agissant de la question de l'indemnisation des victimes, « c'est en train de se mettre en place », indique à AEF Jacques Le Disez, porte-parole de l'association française des diabétiques. L'AFD préconise de passer par l'Oniam « mais avec une procédure exceptionnelle ». Cette procédure devrait être opérationnelle « dans le mois qui viennent ». Par ailleurs, les laboratoires Servier, reçus par Claire Favre, magistrate de la Cour de cassation mandatée par Xavier Bertrand, ministre de la Santé, et Michel Mercier, garde des Sceaux, indiquent, jeudi 10 février 2011, qu'ils « assumeront leurs responsabilités à l'égard des patients dans le cadre des règles relatives aux CRCI et à l'Oniam mises en place par la législateur ». Ils participeront également au fonds spécial à créer pour les victimes du Mediator « avec une première dotation à hauteur de 20 millions d'euros ».

Lire la suiteLire la suite
Mediator : l'Igas dénonce la stratégie de tromperie de Servier. Xavier Bertrand annonce des « mesures radicales » pour redonner confiance

Le docteur Aquilino Morelle, chargé de coordonner la mission de l'Igas sur le Mediator, a donné lecture devant la presse pendant près plus d'une heure, samedi 15 janvier 2011, de la synthèse du rapport de 125 pages de l'enquête sur le Mediator effectuée durant six semaines à la demande du ministre de la Santé Xavier Bertrand le 29 novembre 2010. Il conclut, notamment, que ce médicament des laboratoires français Servier, retiré définitivement du marché français le 20 juillet 2010 après sa suspension d'AMM prononcée par le directeur de l'Afssaps en novembre 2009, aurait dû être retiré dès 1999, étant donné les graves effets secondaires signalés dès cette époque (1). Alors que le système de mise sur le marché, d'évaluation et de pharmacovigilance mis en place en 1993 après l'affaire du « sang contaminé » a pu permettre, dans le cas du Mediator, que « le doute profite au laboratoire », selon la formule utilisée par Aquilino Morelle, le ministre de la Santé -qui avait auditionné les trois Inspecteurs (2) le matin même durant quatre heures- a annoncé une série de « mesures radicales ». Celles-ci sont destinées à restaurer la confiance de l'opinion dans le système de santé et dans le médicament.

Lire la suiteLire la suite