Service abonnements 01 83 97 46 50

Revenir en haut de la page
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°535731

Le réseau FCU a finalisé son référentiel sur la certification de service de formation continue à l’université

Le réseau FCU a produit, le 25 mars 2016, la version finale de son référentiel sur la certification de service de formation continue universitaire. Après une "étape d’appropriation" de ce document, l’objectif est de réaliser les premières certifications "avant l’été", indique Alain Gonzalez, président du réseau, lors de l’AG le 1er avril. Le référentiel définit les engagements et les prérequis permettant la recevabilité de la demande de certification faite par les services de formation continue. Ils devront se soumettre en amont à des "audits croisés" réalisés par des personnels universitaires extérieurs à l’établissement qui demandera sa certification auprès de Bureau Veritas. Des formations pour devenir auditeur interne seront proposées aux directeurs de formation continue et responsables qualité.

La certification de service FCU se veut "plus souple" que l’obtention de la norme Iso 9001 et ouverte aux établissements volontaires, explique Alain Gonzalez lors de l’AG de la FCU à Paris le 1er avril. Le réseau a finalisé le 25 mars dernier son référentiel relatif à cette certification. Il précise les 6 engagements de l’université et les prérequis nécessaires pour que la demande certification soit recevable.

Par exemple les établissements devront être adhérents à la FCU. Actuellement, la FCU compte 70 membres à jour de cotisations et donc potentiellement demandeurs de la certification. Ils devront aussi obtenir l’accord de leur établissement et du CA de la FCU et se soumettre à un audit interne préalable au dépôt. Le but est que la FCU puisse présenter sa certification au Cnefop pour qu’elle soit intégrée "dans les premières listes" des certifications et labels qualité qui entreront en vigueur en janvier 2017.

des formations pour devenir auditeur interne

À chaque engagement de services (lire encadré final), correspondent des critères et des moyens à mettre en œuvre, des éléments de preuves internes et un contrôle externe.


L’objectif est d’améliorer la qualité du dossier et de service de formation continue grâce au "regard critique" de personnels universitaires extérieurs à l’établissement candidat. Il n’y aura donc "pas de consanguinité", assure Alain Gonzalez. Bureau Veritas certification réalisera ensuite les audits pour l’obtention de la certification elle-même. La FCU proposera deux cycles de formation pour devenir auditeur interne à destination des directeurs de services de formation continue, de responsables qualité.

"Il est important qu’il y ait plus d’auditeurs que d’organisations", insiste-t-il. Même si les directeurs ne souhaitent pas s’engager dans la procédure de certification dans un premier temps, cette formation permet de se situer dans une logique "d’amélioration continue" de la qualité du service rendu. Le réseau FCU va constituer un guide méthodologique pour définir les étapes permettant d’aller vers la certification.

Les 6 engagements certifiés


  • Informer, accueillir, orienter et accompagner un candidat
  • Entretenir le lien après la prestation
  • S’appuyer sur des personnels compétents et des moyens performants
  • Accompagner les responsables de formation et les intervenants dans le cadre de leurs prestations
  • Proposer des prestations adaptées aux partenaires
  • Améliorer en continu la prestation
Fermer

Bonjour

Vous souhaitez contacter

Judith Blanes, journaliste