Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Suivi de carrière : "S’il n’y a pas de consensus avec la CPU et la DGRH, il faudra s’arrêter là" (J-P Deroin, CP-CNU)

Alors qu'un nouveau moratoire vient d’être décidé concernant la généralisation du suivi de carrière, Jean-Paul Deroin, président de la CP-CNU, explique dans un entretien à AEF s’être donné "jusqu’au 9 juin pour formuler des propositions concrètes". "Si aucun consensus ne peut être trouvé avec la CPU et la DGRH, je crois qu’il sera bon de s’arrêter là et de s’interroger sur la structure qui pourrait conduire ce suivi de carrière." Jean-Paul Deroin revient également sur le rapport IGAENR sur la carrière des enseignants-chercheurs, lequel est très à charge contre le CNU, au sujet notamment de la procédure de qualification. "Ce rapport est une provocation", "une sorte de ballon-sonde", répond Jean-Paul Deroin. S’agissant du sujet des autopromotions, il invite à se pencher sur les pratiques des établissements : combien de membres de CA ou de Cac sont promus chaque année ?

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Suivi de carrière : une pétition demande au ministère de l’abroger et au CNU de ne pas le mettre en œuvre

Une pétition soutenue par l’ASES (Association des sociologues enseignant·e·s du supérieur) et le Snesup-FSU est en ligne depuis lundi 1er février 2015, demandant que "le 'suivi de carrière' ne soit pas mis en œuvre" par le CNU. Conformément à la loi du 22 juillet 2013 et au décret d’application du 2 septembre 2014 (article 18-1), le suivi de carrière doit être appliqué cette année à tous les enseignants-chercheurs des établissements appartenant à la vague B et généralisé progressivement à tous les enseignants-chercheurs dans les années suivantes. Concrètement, les enseignants-chercheurs de la vague B doivent déposer leur dossier sur la plateforme Galaxie (application ALYA) entre le 25 mars et le 21 avril 2016. À 15h, la pétition avait recueilli un peu moins de 300 signatures.

Lire la suiteLire la suite
à découvrir
La Fehap et Nexem demandent que les revalorisations salariales concernent tous les services d'aide et d'accompagnement à domicile

Deux principaux représentants de l’aide à domicile, la Fehap et Nexem ont adressé un courrier au Premier ministre, lundi 18 janvier 2021, pour relancer la question de la revalorisation salariale qui ne concerne pour l’heure que les SAAD associatifs (lire sur AEF info). La Fehap et Nexem réclament un "traitement équitable et synchrone" des salariés du public et du privé. Ils rappellent que les salariés du secteur privé non lucratif représentent "plus de 75 % des acteurs du sanitaire, social et médico-social". Dès lors, ils estiment qu’il serait "incompréhensible" que ces salariés soient traités "moins bien" que ceux du public. Engagés dans une "convergence des conventions collectives", les représentants demandent d’appliquer "dès maintenant" une revalorisation salariale, qu’ils estiment "essentielle à la poursuite des missions au service des personnes les plus fragiles de notre société".

Lire la suiteLire la suite