Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Projet de loi El Khomri : le patronat opposé à l’extension du mandatement syndical, qu’il juge inefficace

Le projet d’élargissement du champ du mandatement syndical pour négocier dans les entreprises dépourvues de représentation syndicale ne suscite pas l’enthousiasme des organisations patronales. À l’unisson lors de leur audition devant la commission des Affaires sociales de l’Assemblée nationale, mercredi 30 mars 2016, la CGPME, le Medef et l’UPA ont insisté pour expliquer aux députés que ce mandatement ne fonctionnait pas et qu’il n’y avait pas de raison que cela change à l’avenir. Pour favoriser le renforcement de la négociation d’entreprise, la CGPME et le Medef défendent plutôt la négociation directe avec des élus du personnel. Par ailleurs, l’UPA a rappelé sa forte opposition à la réforme de la représentativité patronale qui s’appuie sur le consensus CGPME-Medef.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement