Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Bachelor : "Soit on ignore ce développement, soit on essaie de le réguler" (Jean-Richard Cytermann, IGAENR)

Le développement du bachelor est "un phénomène nouveau dont on a encore du mal à mesurer les effets", explique Jean-Richard Cytermann, chef de service de l'IGAENR, lors d’une audition à l’Assemblée nationale dans le cadre de la mission d’information sur la loi ESR, jeudi 24 mars 2016. Selon lui, "il faut trouver l’instrument de régulation pour que [ce développement] se fasse le mieux possible et n’entraîne pas de déséquilibres dans le système public, qu’il se fasse en bonne coopération et ne mette pas en danger des filières qui marchent bien". "Soit on ignore ce développement, soit on essaie de le réguler et de faire que cela entre dans une logique de règles communes." "L’État a des instruments", notamment le fait que "la reconnaissance [des formations] peut s’accompagner de conditions de mixité sociale".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement