Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Le gouvernement "maintiendra dans la durée" le financement des très grandes infrastructures de recherche (T. Mandon)

"Je peux vous assurer de la volonté du gouvernement, et jusqu'au plus haut niveau de l’État, de maintenir un effort dans la durée autour des grandes infrastructures de recherche, de veiller à ce que leur coût de fonctionnement soit mieux anticipé qu’il ne l’a été par le passé et d’inscrire tout cela dans une soutenabilité des finances publiques." C’est ce que déclare le secrétaire d’État à l’ESR Thierry Mandon aux participants du colloque sur les grandes infrastructures de recherche, jeudi 24 mars 2016, dans le contexte de la mise à jour de la feuille de route de ces dernières. Hors infrastructures spatiales, leur coût d’exploitation annuel avoisine 500 M€ par an, soit "un dixième du budget de la recherche" et occupe un poids "toujours plus important dans le budget", explique à AEF le DGRI Roger Genet.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les ministres européens adoptent les priorités du Forum stratégique pour les grandes infrastructures de recherche

Les ministres de la recherche, réunis en Conseil compétitivité à Bruxelles (Belgique), lundi 26 mai 2014, approuvent le fléchage d’une partie des fonds disponibles pour le prochain appel à projets de l’Esfri (Forum stratégique européen pour les infrastructures de recherche) sur trois infrastructures prioritaires et valident les conclusions sur la mise en œuvre de la feuille de route de l’Esfri. En matière de politique spatiale, ils insistent sur l’importance "d’élaborer conjointement une vision européenne à long terme dans le domaine". Quant au projet de partenariat euro-méditerranéen en science, technologie et innovation, de "nombreuses délégations" plaident pour qu'il s'appuie sur un "partenariat public-public structuré" et un financement provenant d'Horizon 2020.

Lire la suiteLire la suite