Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Versailles : les directeurs d’IUT réticents à augmenter les quotas de néobacheliers techno au détriment des réorientés

La première réunion avec le recteur de Versailles sur les quotas de bacheliers technologiques dans les IUT de l'académie le 14 mars a été "constructive", reconnaît Gilles Laschon, directeur de l’IUT d’Orsay. L’objectif était pour Daniel Filâtre, nommé en septembre, est de fixer ces pourcentages d’accueil par arrêté. Car "il y a une trop faible part de bacheliers technologiques de l’académie dans nos IUT", également très prisés par les bacheliers parisiens faute d’IUT à Paris, explique le recteur qui souhaite par ailleurs augmenter la part des néobacheliers au détriment des bacheliers réorientés en IUT. "Les directeurs d’IUT souhaitent en discuter", reconnaît-il. Pour Gilles Laschon, directeur de l’IUT d’Orsay, "c’est un des points clivants" qui sera évoqué dans une prochaine réunion début avril.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement