Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Les députés ont adopté le PJL biodiversité en seconde lecture, renforçant les mesures de compensation écologique

Le projet de loi "pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages" a été adopté en seconde lecture à l’Assemblée nationale dans la nuit du 17 au 18 mars 2016. Les députés ont notamment renforcé les mesures relatives aux compensations des atteintes à la biodiversité, précisant que ces mesures doivent viser "un objectif d’absence de perte nette, voire [tendre] vers un gain de biodiversité". Ils ont également modifié le texte de sorte que si les atteintes généré par projet de travaux ou d'ouvrage "ne peuvent être ni évitées, ni réduites, ni compensées de façon satisfaisante" alors le projet en question "n’est pas autorisé".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Le projet de loi biodiversité adopté en commission par les députés revient largement sur les mesures votées par le Sénat

Les députés de la commission du Développement durable ont adopté mercredi 9 mars 2016 le projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, dont ils avaient entamé l’examen en deuxième lecture le 1er mars. Ils sont globalement revenus sur nombre des mesures votées par le Sénat en première lecture. En particulier, ils ont voté une mesure imposant à l’État de compenser intégralement les pertes de recettes résultant, pour les communes et les EPCI à fiscalité propre, de l’exonération de TFPNB accordée en faveur des terrains situés dans un site Natura 2000, à compter du 1er janvier 2017. Le texte sera examiné en séance publique du 15 au 17 mars.

Lire la suiteLire la suite
Le projet de loi sur la biodiversité adopté par l'Assemblée nationale en première lecture

Les députés ont adopté en séance publique le projet de loi "pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages", au terme de sa première lecture, mardi 24 mars 2015 en fin d’après-midi, par 325 votes pour et 189 votes contre. Les groupes SCR, écologistes, GDR et RRDP ont majoritairement voté pour, tandis que le groupe UMP a voté contre et que le groupe UDI s’est majoritairement abstenu. La proposition de loi organique relative à la nomination du président du conseil d’administration de l’Agence française pour la biodiversité a également été adoptée. Pour l’heure, ces textes de loi ne sont pas encore programmés au Sénat. La prochaine conférence des présidents, qui pourrait les inscrire à l’agenda, se tiendra le 8 avril.

Lire la suiteLire la suite