Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Plan 500 000 : une instruction du ministère du Travail cadre le conventionnement en région et le rôle de l’État

Une instruction du ministère du Travail du 8 mars 2016, co-signée par Myriam El Khomri et Clotilde Valter, "définit les modalités de mise en œuvre régionale du volet plan d'urgence pour l’emploi portant sur le doublement du nombre de formations" pour les demandeurs d’emploi. Le déploiement de ce plan s'inscrit dans un cadre quadripartite les conventions régionales devant être signées par le préfet, la région et le Coparef. Le ministère pose trois conditions nécessaires pour qu’une convention puisse être signée, notamment la "reconduction par la région en 2016 de son effort de formation". Ces conventions fixeront les objectifs en termes d’actions de formation à réaliser et la fourchette d’intervention financière de l’État, calculée sur un coût moyen de 3 000 €. Si la région ne s’engage pas dans l’opération, Pôle emploi est désigné pour assurer la mise en œuvre.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Plan 500 000 formations : les réactions des régions et des partenaires sociaux après la réunion quadripartite

"Le diagnostic des besoins et des places vacantes doit être fait en partenariat avec les régions et non uniquement piloté par les Direccte et la DGEFP et ce pour une meilleure analyse des besoins par territoire", indique l’ARF (Association des régions de France), à propos du plan de 500 000 formations supplémentaires pour les demandeurs d’emploi en 2016. L’ARF communique, lundi 29 février 2016, à l’issue de la réunion quadripartite entre l’État, les organisations syndicales et patronales et les régions, au ministère du Travail. "Les régions se réjouissent de la décision prise en ce jour par l’État de leur confier le pilotage d[u] plan de près d'un milliard d’euros qui vise à doubler l’effort de formation des chômeurs d’ici à la fin de l’année 2016", précise l’association des présidents de conseils régionaux. Le plan de formation est lancé officiellement le 1er mars 2016.

Lire la suiteLire la suite