Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Projet de loi El Khomri : les syndicats lycéens satisfaits d'un mouvement de protestation "qui commence à prendre"

Entre 8 800 et 9 200 manifestants ont défilé à Paris contre le projet de loi El Khomri jeudi 17 mars 2016, selon la préfecture. Dans les cortèges étudiants et lycéens, l’Unef dénombre entre 5 000 et 12 000 manifestants à Rennes ou encore entre 5 000 et 10 000 à Lyon. "Cette deuxième mobilisation s’amplifie, avec plus de 200 lycées mobilisés sur toute la France", indique à AEF Samya Mokthar, présidente de l’UNL, lors de la manifestation. Le MENESR estime à 115 le nombre de lycées partiellement ou totalement bloqués (lire sur AEF). "Les lycéens ont vu que Manuel Valls n’a pas reculé, ils se rendent compte qu’il est nécessaire de descendre dans la rue, affirme Agathe Chleq (Fidl). La présidente du SGL, Maayane Pralus, estime quant à elle que le mouvement "commence à prendre". AEF fait le point sur les manifestations à Marseille, Lyon, Nice, Nantes, Rennes, Toulouse, Bordeaux et Lille.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Projet de loi El Khomri : entre 115 et 200 lycées bloqués le 17 mars à la mi-journée

Mise à jour 17h30. En fin de matinée jeudi 17 mars 2016, le MENESR dénombre 115 lycées "faisant l’objet d’un blocage, total ou filtrant". De son côté, l’UNL estime qu’il y en a plus de 200 dans un "comptage partiel", avec une soixantaine de lycées mobilisés en région parisienne contre le projet de loi sur le droit du travail, dont 40 à Paris. Pour rappel, le 9 mars, le ministère avait estimé à 90 le nombre de lycées faisant l’objet d’un blocage et les organisations lycéennes à 150. Par rapport au 9 mars, "beaucoup plus de lycées sont mobilisés, car cette fois les lycéens ont eu le temps de s’organiser", déclare à AEF Maayane Pralus, présidente du SGL. AEF fait le point sur les manifestations à Marseille, Lyon, Nice, Rennes, Nantes, Toulouse, Bordeaux et Lille.

Lire la suiteLire la suite

Éducation et Jeunesse

Aperçu de la dépêche Aperçu
Projet de loi El Khomri : l’intersyndicale du second degré appelle à manifester le 17 mars
Lire la suite
Projet de loi El Khomri : les organisations de jeunesse maintiennent la journée d’action du 17 mars

Après les arbitrages du Premier ministre concernant le projet de loi El Khomri (lire sur AEF), des syndicats étudiants et lycéens appellent, dans un communiqué commun le lundi 14 mars 2016, "tous les jeunes à amplifier le mouvement et à se mobiliser massivement le 17 mars prochain sous les formes qu’ils décideront" ainsi que le 31 mars. Les 23 signataires (1), dont l’Unef, l’UNL, la FIDL et le SGL, demandent notamment la "fin de la discrimination par l’âge dans le calcul de la rémunération des apprentis". La disposition sur le temps de travail des apprentis mineurs a été retirée du projet de loi (lire sur AEF). Toutefois, la présidente de l’UNL Samya Mokthar estime que "la philosophie de ce projet de loi ne change pas et il n’y a pas d’avancées supplémentaires" lors d’une conférence de presse le 15 mars.

Lire la suiteLire la suite
Avant-projet de loi El Khomri : la réforme de la durée de travail des apprentis mineurs est abandonnée (Manuel Valls)

Le projet de loi sur les "nouvelles libertés et les nouvelles protections pour les entreprises et les salariés" "ne changera" pas les "dispositions applicables aujourd’hui" en matière de durée du travail des apprentis, annonce Manuel Valls, Premier ministre, à l’issue d’une rencontre avec les partenaires sociaux, lundi 14 mars 2016. L’article 6 de l’avant-projet de loi El Khomri sur la réforme du code du travail prévoit de faciliter l’obtention de dérogations par les employeurs d’apprentis mineurs pour les faire travailler dix heures par jour ou 40 heures par semaine (lire sur AEF). Cette mesure a suscité de vives critiques de la part des organisations syndicales de salariés et des syndicats lycéens. Elle sera finalement absente du texte, qui sera présenté lors du Conseil des ministres du 24 mars (lire sur AEF).

Lire la suiteLire la suite

Éducation et Jeunesse

Aperçu de la dépêche Aperçu
Projet de loi El Khomri : les syndicats lycéens exigent le retrait du texte et maintiennent la manifestation du 17 mars
Lire la suite