Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Projet de loi El Khomri : l’Udes "soutient l’esprit général du texte" mais marque son attachement à "une branche forte"

Si elle "soutient l'esprit général du projet de loi [El Khomri]", "il n’est pas envisageable que des mesures soient prises au détriment de principes structurants et essentiels qui fondent les règles du dialogue social", remarque l’Udes dans un communiqué envoyé à l’issue de sa rencontre avec le Premier ministre, la ministre du Travail et le ministre de l’Économie, jeudi 10 mars 2016. Reçue aux côtés de l’UNAPL et de la FNSEA, l’Udes se dit "très fortement attachée à une branche forte" et marque son désaccord vis-à-vis de l’instauration d’une primauté de l’accord d’entreprise sur l’accord de branche. Elle exprime aussi des réserves sur "la mise en place d’accords majoritaires et le référendum à l’initiative d’organisations syndicales représentant au moins 30 % des salariés" et "la modification de la mesure de la représentativité patronale".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi