Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°532979

CPF, VAE… Les réactions des partenaires sociaux aux mesures "formation" de l’avant-projet de loi El Khomri

Les mesures sur le CPF (compte personnel de formation) de l’avant-projet de loi El Khomri sont globalement bien accueillies par les organisations syndicales de salariés, à la différence des dispositions sur la réforme du contrat de professionnalisation et de l’apprentissage (lire sur AEF). Le texte devrait être présenté en Conseil des ministres le 24 mars 2016 – et non le 9 mars comme initialement prévu.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Apprentissage : les directeurs de CFA déplorent le "manque d’ambition" du projet de loi El Khomri

L’avant-projet de loi El Khomri sur les "nouvelles protections pour les entreprises et les salariés" ne comprend aucune mesure permettant d’alléger les "tracasseries juridiques qui pèsent sur les entreprises et les CFA", regrette la Fnadir, le 1er mars 2016, après son entrevue avec la nouvelle secrétaire d’État à la Formation professionnelle et à l’Apprentissage, Clotilde Valter. La fédération des directeurs et directrices de CFA déplore aussi que le texte ne mentionne pas la place "cruciale" des partenaires sociaux dans la concertation sur l’apprentissage.

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Projet de loi El Khomri : Matignon annonce le report de la présentation en Conseil des ministres au 24 mars 2016
Lire la suite

Formation professionnelle

Aperçu de la dépêche Aperçu
Avant-projet de loi El Khomri : le récapitulatif des mesures "Formation professionnelle"
Lire la suite
CPF : l’avant-projet de loi El Khomri élargit les formations accessibles de droit. Les évolutions du dispositif

Abondement des régions pour les jeunes sortis sans qualification du système scolaire et de l'État à l’issue d’un service civique ; inscription dans le CPA ; accompagnement au bilan de compétences et à la création d’entreprise ; extension aux actifs non-salariés… Le CPF va voir plusieurs de ses caractéristiques évoluer au terme du débat parlementaire sur le projet de loi "visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs". L’avant-projet de texte, transmis au Conseil d’État dans la soirée du mercredi 17 février 2016, permet de se faire une idée plus précise des évolutions souhaitées par le ministère du Travail.

Lire la suiteLire la suite
La réforme de la VAE prévue par l’avant-projet de loi "El Khomri"

L'avant-projet de loi "visant à instituer de nouvelles libertés et de nouvelles protections pour les entreprises et les actifs" prévoit une réforme en profondeur de la VAE (validation des acquis de l'expérience) pour en développer l'utilisation. Conformément au souhait de la ministre du Travail, Myriam El Khomri, le texte prévoit d'abaisser de trois à un an la durée minimale d'activité requise pour rendre éligibles les demandes de validation. En outre, les périodes de formation en milieu professionnel pourront être prises en compte et les blocs de compétences obtenus le seront définitivement. Parmi les autres modifications, il est prévu de supprimer les conditions d’ancienneté pour accéder au congé de VAE pour les personnes en CDD. L'avant-projet de loi a été transmis au Conseil d'État le 17 février et doit être présenté en Conseil des ministres le 9 mars.

Lire la suiteLire la suite