Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Doctorat : les collèges doctoraux regrettent que le projet d’arrêté différencie les doctorants financés et non financés

Le RNCD (Réseau national des collèges doctoraux) "se félicite que soit reconnu le rôle des collèges doctoraux" dans le projet de nouvel arrêté sur la formation doctorale (lire sur AEF), indique-t-il dans une "position" adoptée le 24 février 2016. Il retrouve aussi "avec plaisir", dans ce texte, plusieurs "bonnes pratiques" de suivi et d’accompagnement. En revanche, "le réseau regrette le retour en arrière que constitue la différence introduite à plusieurs reprises entre doctorants financés et non financés". Il exprime également des réserves sur la "durée de référence des thèses", qui selon lui "doit rester de trois ans" et "ne saurait être définie uniquement pour les doctorants disposant d’un financement". Parmi d’autres remarques, les collèges doctoraux s’étonnent que la rémunération des doctorants contractuels qui exercent une mission complémentaire ne soit pas revalorisée.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement