Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

La CGE réfléchit à la création d'un bachelor technologique "sur le même principe" que celui de l’Ensam (Arnaud Poitou)

Dans les écoles d’ingénieurs, "nous voulons proposer une formation réellement technologique, que nous pourrions appeler licence technologique", annonce à AEF Arnaud Poitou, directeur de l’École centrale de Nantes et animateur d’un groupe de travail au sein de la CGE sur les formations professionnelles courtes, le 12 février 2016. "Le bachelor technologique pourrait être lancé début 2016 ou 2017, en concertation avec les entreprises", indique-t-il. "Nous devons avoir une réflexion partagée avec le MENESR pour savoir quelle accréditation pourrait avoir ce cursus. Pourrait-il s’agir d’une licence pour ingénieurs, délivrée par des écoles en partenariats avec des universités ?" Par ailleurs, "il serait bien que ces bachelors soient construits sur des référentiels partagés par la CTI". Ce groupe de travail réfléchit aussi "au développement des bachelors internationaux en trois ou quatre ans".

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement