Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°531837

Huit personnes sur dix pensent que leur apparence physique a une influence sur l'employeur (Défenseur des droits)

Un tiers des chômeurs s’estimant victimes de discrimination à l’embauche, interrogés par le Défenseur des Droits et l’OIT fin 2014, placent l’apparence physique en deuxième position lorsqu’il s’agit de trouver une origine à la discrimination qu’ils ont subie. C’est le critère auquel s’est intéressée l’institution dans le cadre de son 9e baromètre sur les perceptions des discriminations dans l’emploi, réalisé avec l’OIT, et dont les résultats sont révélés lundi 15 février 2016. Pour le construire, les auteurs ont exploité les données du 8e baromètre, réalisé en 2014.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Discriminations : en 2015, 54% des réclamations adressées au Défenseur des droits ont trait à l'emploi

En 2015, le Défenseur des droits a traité 4 800 réclamations dans le domaine de la lutte contre les discriminations. Comme l'an dernier, plus de la moitié (54 %) concerne l’emploi. 9,6 % ont trait à l’origine ethnique, et dans la même proportion l’état de santé, suivis du handicap (8,3 %), et de l’activité syndicale (5,5 %). À l’opposé, seul 0,8 % concerne le lieu de résidence, 1,7 % l’orientation sexuelle, et 0,6 % la nationalité. "En matière de lutte contre les discriminations, l'emploi est le sujet auquel nous sommes le plus attentifs", indique le Défenseur des droits, Jacques Toubon, lors de la présentation du rapport annuel 2015 de l’institution, jeudi 4 février 2016. 

Lire la suiteLire la suite
Groupe Casino : un accord unanime sur la RSE prévoit une charte contre les discriminations liées à l’apparence physique

Le groupe Casino a signé un accord sur la responsabilité sociale d'entreprise avec ses quatre syndicats représentatifs (CFE-CGC, FO, CFDT, CGT). Le texte, daté du 18 avril 2014, applicable jusqu’à la fin 2016, réaffirme la démarche RSE du groupe initiée dès 2002. L’accord consolide également cette stratégie avec la création d’une commission RSE dédiée. Il prévoit notamment la mise en place d'une charte sur le parcours syndical et d'une charte de lutte contre les discriminations liées à l’apparence physique.

Lire la suiteLire la suite
« Il existe sur le marché du travail une prime à la beauté », selon la chercheuse Hélène Garner-Moyer (Paris-I)

« Les entreprises sont encore peu sensibilisées à la discrimination fondée sur l'apparence physique, tout comme le monde de la recherche d'ailleurs », considère, dans un entretien à AEF, Hélène Garner-Moyer, docteur en sciences de gestion à l'université Paris-I. En effet, avance-t-elle, « la société ne considère pas ce motif comme aussi légitime ou important que le sexe, l'origine ou l'âge ». Hélène Garner-Moyer a mené en 2007 une recherche sur « l'impact de l'apparence physique en GRH » et, plus particulièrement sur « l'impact de la beauté sur les itinéraires professionnels ». Elle a conduit dans ce cadre une étude d'audit qui vise à contrôler systématiquement, pour trois types d'emploi, les différences observées pour la convocation à un entretien de recrutement au sein de couples mettant en concurrence une candidate séduisante et une autre qui l'était moins.

Lire la suiteLire la suite