Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

L’Opca Défi signe un accord de partenariat avec l’Apec pour renforcer les services proposés à ses adhérents

L’Opca Défi et l’Apec ont signé, mi-janvier 2016, une convention de partenariat pour ouvrir aux entreprises accompagnées par l’organisme de collecte l'accès aux services proposés par l’Association pour l’emploi des cadres. Cet accord doit également permettre aux réseaux des deux organismes de mieux connaître leurs pratiques et attentes. Cet accord est placé par les deux signataires dans la continuité de la mise en œuvre de la réforme de la formation qui les a conduits "à faire évoluer leur offre de services à destination des entreprises et des salariés" des industries chimiques, pétrolières, pharmaceutiques, et de la plasturgie.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Opca Defi : l'accord constitutif est étendu à l'exclusion des dispositions relatives aux contributions conventionnelles

Les accords du 22 décembre 2010 respectivement relatifs à la création d'un Opca interbranches des industries chimiques, pharmaceutiques, pétrolières et de la plasturgie et à la répartition des mandats au sein de cet organisme sont étendus par un arrêté du 1er mars 2012 publié au Journal officiel du mardi 13 mars. Si l'accord relatif à l'alternance des mandats est intégralement étendu, l'accord constitutif de l'Opca Defi (Opca pour le développement de l'emploi et de la formation dans l'industrie) (1) est étendu avec une réserve et une exclusion. Cette dernière porte sur les dispositions de l'accord qui prévoient que l'Opca est « habilité à collecter les contributions conventionnelles non imputables sur l'obligation légale de financement de la formation professionnelle » et qu'il est également « habilité à recevoir des versements n'entrant pas directement dans le champ réglementaire de la formation professionnelle mais concourant à la réussite du projet de développement professionnel des salariés ».

Lire la suiteLire la suite