Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Réforme du collège : quel devenir pour les classes bilangues dans les académies de Lille et Rennes

"L’académie de Lille est la plus touchée par la suppression des bilangues", affirme le Snes-FSU. Le syndicat dénonce une réduction "extrêmement importante" de l’offre à cause de la suppression de 56 % des sections bilangues à la rentrée 2016. Le rectorat, interrogé par AEF jeudi 28 janvier 2016, indique maintenir principalement les classes bilangues dans les collèges REP et REP + en créant, si nécessaire, une continuité entre l’enseignement primaire et secondaire. Cette politique l’amène à développer des cours d’allemand dans une centaine d’écoles. La mise en œuvre de la réforme suscite aussi le mécontentement du Snes en Bretagne : dans l’académie de Rennes, les sections bilangues anglais-allemand pourraient passer de 112 à 30 dans le réseau public.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Éducation et Jeunesse

Aperçu de la dépêche Aperçu
Langues vivantes : le MENESR présente sa "stratégie" pour une diversification et une continuité des apprentissages
Lire la suite
Un collège privé du Nord use de sa "liberté pédagogique" pour proposer des options bilangues en 6e en 2016

Le collège Notre-Dame-des-Dunes de Dunkerque (Nord) propose aux élèves de 6e plusieurs options pour la rentrée 2016-2017, dont deux sections bilangues anglais/espagnol et anglais/allemand. "Nous appliquons la réforme mais rien ne nous empêche de proposer des heures supplémentaires au-delà du cadre réglementaire, pour continuer à offrir une section internationale ou une option voile", indique à AEF Bruno Dimpre, directeur de l’institution, vendredi 13 novembre 2015. Ces cours ne devraient pas entraîner de surcoût pour les familles. "Les établissements n’auront plus de classes bilangues dans leur dotation mais le bilinguisme n’est pas interdit", commente Dieudonné Davion, directeur régional de l’enseignement catholique, joint le 10 novembre.

Lire la suiteLire la suite
Les députés UMP présentent une résolution pour maintenir les classes bilangues

Le groupe UMP présentera en séance le jeudi 11 juin 2015 à l’Assemblée nationale une proposition "visant au maintien des classes bilangues pour l’apprentissage de l’allemand". Déplorant "la remise en cause, dans le cadre de la réforme des collèges, des classes bilangues", les députés de l’opposition affirment leur "attachement au renforcement de l’apprentissage de l’allemand au travers des formations d’excellence ouvertes au plus grand nombre" et demandent que "les effectifs de ces classes bilangues puissent augmenter massivement". Ils soulignent que "l’amitié et la coopération franco-allemande constituent le fondement de la construction européenne" et que l’école doit "encourager une politique d’excellence en matière d’apprentissage des langues vivantes et tout particulièrement de l’allemand".

Lire la suiteLire la suite
Réforme du collège : 8 parents sur 10 opposés à la suppression des classes bilangues et européennes (sondage Peep)

Huit parents sur dix pensent que la suppression des classes bilangues et des sections européennes est un "aspect négatif" de la réforme du collège, selon un sondage réalisé par la Peep auprès de 5 978 adhérents, publié le 1er juin 2015. La création des EPI convainc 50 % des sondés. Près de 70 % des personnes interrogées jugent négative la diminution des horaires de latin et de grec et la création d’un EPI "langues anciennes", tandis que plus de la moitié des adhérents soutient l’apprentissage de la LV2 dès la 5e. L’autonomie accrue laissée aux établissements divise les sondés (36 % positif, 45 % négatif) pour qui "la prise en compte de la diversité des niveaux scolaires afin de faire progresser tous les élèves" (58,8 %), "l’accompagnement personnalisé" des élèves (53,1 %) et la "refonte" de l’enseignement des langues vivantes (51,6 %) doivent être les trois priorités de la réforme.

Lire la suiteLire la suite