Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°513130

La Ligue contre le cancer "exige une régulation immédiate" du prix des médicaments contre le cancer

La Ligue contre le cancer, soucieuse des répercussions de l'inflation du prix des médicaments contre le cancer sur le système français de protection sociale, a appelé publiquement la semaine dernière au lancement d'un "débat public" et d'une "régulation immédiate" des prix. Elle pointe l'accroissement du coût global de la prise en charge des traitements des cancers, passé en 2015 à 10% des dépenses d'assurance maladie (6,6% en 2007), du fait de la hausse de l'incidence des cancers en partie due au vieillissement, à l'augmentation de la prévalence des patients traités pour un cancer et à l'inflation des prix des traitements. Avec les prix des nouvelles molécules autorisées sur le marché, comme le Keytruda pour traiter le mélanome (1), non seulement le système social risque d'être mis à mal mais la Ligue pose la question de l'équité d'accès à ces traitements innovants.  

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
Les députés renforcent le poids des associations d’usagers et des complémentaires dans la politique de santé (PLMSS)
Lire la suite
Médicaments : un groupe de travail propose une clarification des critères de remboursement et une réévaluation décennale

Les "premières propositions" du groupe de travail installé par Marisol Touraine en mars 2015 sur le thème de "l’évaluation des produits de santé" présidé par Dominique Polton, conseillère médicale du directeur de la Cnamts, ont été présentées le 16 juillet dernier au groupe. Une prochaine réunion est prévue le 8 septembre pour les affiner. Ces propositions ont pour objectifs de "clarifier, simplifier et accroître la prévisibilité de l’évaluation des produits de santé", de "faciliter la négociation des prix", de "favoriser l’innovation" et de "mieux s’adapter aux besoins des patients et des prescripteurs". Cinq scénarios sont examinés dans ce document dont l’AEF a eu connaissance qui modifient de manière plus ou moins importante le système actuel d’évaluation du service rendu par les médicaments.

Lire la suiteLire la suite
La Cnamts fait le point sur les actions de maîtrise des dépenses de santé et ouvre de nouvelle pistes d'économies

Le conseil de la Cnamts doit se prononcer jeudi 2 juillet 2015 sur le rapport sur l’évolution des charges et des produits de l’assurance maladie qui contient, à destination de la ministre des Affaires sociales, les propositions d’économies à réaliser dès 2016. Dans la première partie du rapport, diffusée le 25 juin lors d’un précédent conseil, les services de la caisse reviennent sur les propositions formulées pour 2015 et font le point sur les actions engagées. Sont mis sous la loupe certains programmes engagés sur les précédents exercices (diabète avec Sophia, Prado, etc.) et décrits de prochaines actions de bon usage des soins. En 2015-2016, l’accent est mis sur une stratégie thérapeutique (ablation de la vésicule biliaire) et deux stratégies diagnostiques (biologie, examens préanesthésiques). Un focus est réalisé sur les actions en place pour maîtriser les dépenses de transports.

Lire la suiteLire la suite

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
Cancer : "Les inégalités sociales sont encore aggravées par la maladie" (observatoire Nord-Pas-de-Calais)
Lire la suite
La FHF Cancer travaille à des parcours type pour les six cancers les plus fréquents (rapport d'activité 2013)

Créée fin 2012, la FHF Cancer (1) qui se veut un "véritable réseau de cancérologie publique" a publié le 1er août son premier rapport d'activité 2013. Présidée par le Pr Nobert Ifrah, ce réseau veut "offrir aux patients un parcours de soins complet dès qu'il y a une suspicion de cancer et une véritable filière d'accès aux traitements les plus innovants pour tous les malades, avec la même qualité partout en France, quelle que soit la situation financière des patients". Un des premiers chantiers a été une contribution pour le Plan cancer 3 et une charte de fonctionnement des établissements. Le prochaine étape sera de décliner régionalement du projet en "étroite collaboration avec les correspondants régionaux et les communautés médicales locales". Pour proposer, à travers des plans régionaux, des actions adaptées aux réalités du terrain et aux besoins identifiés localement.


Lire la suiteLire la suite
Le cancer est devenu au cours des années 2000 la première cause de décès en France (Insee)

Au 1er janvier 2013 en France métropolitaine, 213 230 médecins, dont 99 130 médecins généralistes sont en activité. Tout comme 40 000 chirurgiens-dentistes et 19 260 sages-femmes, indique l'Insee dans l'une des fiches thématiques intitulée « conditions de vie et société » de l'ouvrage « Trente ans de vie économique et sociale », publié ce mercredi 29 septembre 2014. Outre l'offre de soins, est également détaillée la santé de la population, à travers les causes de décès. Il ressort que « comparativement aux autres pays de même niveau de vie, l'état de santé en France apparaît globalement bon ». Et que « les taux de décès standardisés par âge ont diminué de plus de 40 % depuis 1980 ». Les baisses les plus marquées entre 1980 et 2010 concernent « les maladies de l'appareil circulatoire, respiratoire et digestif, ainsi que les morts violentes ». Le cancer est devenu au cours des années 2000 la première cause de décès en France.

Lire la suiteLire la suite