Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Auchan lance un "graduate program" international pour former des "hauts potentiels"

Le groupe Auchan lancera en juin 2016 un "graduate program" destiné aux jeunes diplômés mais aussi à ses "junior managers" qui veulent évoluer. L’enseigne de grande distribution espère ainsi "créer un vivier international de talents à fort potentiel" et "développer et fidéliser [ses] futurs dirigeants", selon un communiqué daté du 10 décembre 2015. Ce parcours international concernera neuf pays, dont la France. La première promotion sera constituée de 35 personnes qui auront quatre ans pour prouver leur motivation et leur savoir-faire. Une expérience de six mois à l’étranger est prévue, ainsi qu’une affectation sur un poste de manager opérationnel pendant un an.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Management : le plan de réorganisation d'Auchan France pour "redonner la main" à ses employés suscite l'inquiétude

Auchan France va engager dans les prochains mois un vaste chantier de réorganisation de sa chaîne managériale, dans l’espoir de donner un nouveau souffle à ses magasins dans une période difficile sur le plan économique. Ce "plan de modernisation" a pour conséquence la suppression de 800 postes d’encadrement et la création de 500 postes d’employés dans les trois prochaines années, des mesures annoncées en janvier 2014 (lire sur AEF). Mais il suppose aussi de supprimer des fonctions, de faire évoluer des salariés et de repenser le rôle des managers. Comme le souligne un rapport d’expertise commandé par l'instance de coordination des CHSCT, dont AEF s’est procuré une copie, "il ne s’agit pas seulement d’une adaptation de la structure encadrante, mais d’un changement de paradigme dans l’organisation du travail et des tâches".

Lire la suiteLire la suite